19 octobre 2009 : Benjamin Fondane

Arnaud Laporte reçoit Pierre Pachet dans le cadre des "Exercices d'admiration" avec Vers_le_site_du_Magazine_litteraire

Ils évoquent Benjamin Fondane, Français d'origine roumaine, mort à Auschwitz en 1944.

Fondane_Ecrits_pour_le_cinema Fondane_Le_mal_des_fantomes  Vers_le_site_des_editions_Verdier Pierre_Pachet_Le_premier_venu

 

Share/Bookmark

02-03 juillet 2009 : Naissance d'une idée

Emission de 2h30mn réduite dans ce montage aux seules interventions de Pierre Pachet.

En s'attachant à l'idée, on chercherait à s'approcher des abords de la production philosophique, non pas circonscrire un champ théorique mais peut-être saisir ce qui est d'habitude hors champ, une sorte d'artisanat de la philosophie et constituer ainsi comme une grammaire des pratiques. (Avec Bruno Pinchard, Barbara Cassin, Avital Ronnell, Pierre Pachet, Jean-Christophe Bailly, Jean-Claude Pinson, Catherine Perret et Peter Szendy.)

 

Pierre_Pachet_L_oeuvre_des_jours  Vincent_Descombes_La_denree_mentale  Virginia_Woolf_La_promenade_au_phare

Share/Save/Bookmark

18 juin 2009 : Conversation avec Alain Nicolas

17'40'' : "Le seul comploteur, on pourrait dire ferme, c'est celui qui est tout seul."

27'50 : "On est influençable selon quelque chose qu'on a déjà envie de penser."

39'40'' : "Ce que c'était pour elle de vivre - quelque chose qui est absolument inimaginable - dans un monde qui est presque purement intérieur."

42'35'' : "C'est quelqu'un qui ne parlait pas beaucoup mais que j'ai beaucoup écouté."

53'45'' : "La fiction, désolé, je n'y arrive pas."

Auden_La_mer_et_le_miroir  Shakespeare_La_tempete  Pierre_Pachet_Le_premier_venu  Pierre_Pachet_Autobiographie_de_mon_pere

Pierre_Pachet_Devant_ma_mere  Pierre_Pachet_L_amour_dans_le_temps  Pierre_Pachet_Nuits_etroitement_surveillees  Pierre_Pachet_Aux_aguets

 

Share/Save/Bookmark

03 juin 2009 : CHARLES BAUDELAIRE

 

   Pierre_Pachet_Le_premier_venu

 

Charles Baudelaire n'est pas seulement l'auteur des Fleurs du mal. Il est aussi celui qui a compris, notamment dans Fusées et dans Mon coeur mis à nu, la profonde métamorphose des sociétés modernes. Au cours du Second Empire, l'ordre ancien achève de disparaître : ni les individus ni les valeurs n'ont plus de place définitive. C'est désormais le règne du premier venu, qui s'incarne dans différents personnages baudelairiens - le promeneur, le dandy, le tyran, la victime, le bourreau, l'artiste... Ce monde qui se démocratise est agité, à l'instar du coeur humain, de mouvements confus où chacun peut se retrouver soudain élu ou exclu, couronné ou sacrifié au terme d'un suspens qui se cristallise dans des situations-limites, telles que l'exécution capitale, le suicide, le complot ou simplement la solitude... Dans cet essai aujourd'hui réédité dans une nouvelle version revue et augmentée, Pierre Pachet nous restitue la pensée paradoxale et fulgurante d'un Baudelaire encore méconnu.

 

Baudelaire_Fonds_numérique_BNF_Gallica  Baudelaire_Fusees_Mon_coeur_mis_a_nu_POCHE  Baudelaire_Oeuvres_chez_Robert_Laffont  Baudelaire_Oeuvres_completes_Pleiade_vol_I  Baudelaire_Oeuvres_completes_Pleiade_vol_II

 

Share/Save/Bookmark

16 mai 2009 : Cioran

video

A l'occasion de la parution d'un numéro des Cahiers de L'Herne consacré à Cioran, Alain Finkielkraut

invite Pierre Pachet et Clément Rosset à confronter leurs points de vue sur l'oeuvre de l'écrivain

Cioran_L_herne Cioran_Transfiguration Cioran_De_la_France

Né à Rasinari (Roumanie). A 22 ans, il publie son premier ouvrage Sur les cimes du désespoir. Son troisième ouvrage Des larmes et des saints, fait scandale dans son pays. Cioran s'installe définitivement en 1941 à Paris où il termine sa thèse sur Bergson. Il se consacre à l'écriture et se tourne vers Schopenhauer, Spengler et Nietzsche, vivant assez pauvrement, rédigeant dorénavant ses ouvrages en français, tout en traduisant par ailleurs les poèmes de Mallarmé en roumain. Il fréquente des penseurs et des écrivains tels que Ionesco, Eliade, Beckett. L'œuvre de Cioran, ironique et apocalyptique est le plus souvent composée d'aphorismes. En 1987, il publie son dernier ouvrage, Aveux et anathèmes. Il meurt en 1995 à Paris.

Share/Save/Bookmark

15 mai 2009 : Colloque SIMONE WEIL

Patrick Hochart & Pierre Pachet

Colloque Simone Weil et la philosophie du XXe siècle

video_ens

cliquez sur l'image pour lancer la vidéo dans une nouvelle fenêtre

Colloque organisé les 15 et 16 mai 2009 à l’École normale supérieure par le Centre international d’étude de la philosophie française contemporaine (CIEPFC, ENS) et l’Association pour l’étude de la pensée de Simone Weil, avec le soutien de l’Université catholique de Lyon.
On ne peut comprendre ni Simone Weil sans la philosophie, ni la philosophie du XXe siècle – et pas seulement en France – sans Simone Weil. Telle est la double hypothèse de ce colloque qui se tient à la charnière des célébrations du centenaire de sa naissance, en 2009. Qu’il s’agisse du mysticisme, de l’action politique et des autres aspects qui frappent tous ses lecteurs dans sa vie et son œuvre, aucun ne peut se comprendre chez Simone Weil sans la philosophie, à la fois dans sa dimension éternelle et dans la nouveauté qui est celle de sa pensée. C’est ce qui assure aussi sa place – centrale – dans le siècle, dans tous les domaines, de la métaphysique à la politique, selon le parcours de nos deux journées, lequel passe aussi par la science et la morale. Le colloque comprend également deux tables rondes sur ses relations avec divers penseurs philosophiques et politiques du XXe siècle et un séminaire de lecture libre des Écrits de Marseille.

Share/Save/Bookmark

09 mai 2009 : d'autres vies que la leur

  Simone_Weil_Ecrits_de_Marseille  Simone_Weil

Durant l'émission, Emmanuel Carrère évoque une correspondance avec Pierre Pachet à propos de Simone Weil.

Pierre_Michon Pierre_Michon_Vies_minuscules   Emmanuel_Carrere_D_autres_vies_que_la_mienne Emmanuel_carrere

Share/Save/Bookmark

11 avril 2009 : citation de "Devant ma mère" in "La maladie d'Alzheimer"


     

 

Avec Fabrice Gzil, enseignant-chercheur en philosophie des sciences à l'Université Paris Diderot. Ses travaux de recherche portent sur l'histoire et l'épistémologie des neurosciences et sur les problèmes éthiques soulevés par la maladie d'Alzheimer. Son ouvrage La maladie d’Alzheimer : problèmes philosophiques, vient de paraître aux Presses Universitaires de France (mars 2009).

Fabrice_Gzil_La_maladie_d_Alzheimer     Pierre_Pachet_Devant_ma_mere    John_Bailey_Elegie_pour_Iris     Dossier_Jean_Pierre_Vernant

 

Share/Save/Bookmark

----------> Archives par noms et mots clés

Suivre l'activité de Pierre Pachet via Facebook :

Contributeurs

.